L'allergie au lait de vache (APLV) et l'intolérance au lactose ne sont pas les mêmes, mais elles sont souvent confondues parce qu'elles sont causées par la même chose (lait) et qu'elles partagent certains signes et symptômes. Il s'agit notamment de problèmes d'alimentation et de problèmes intestinaux tels que les gaz, la diarrhée, le ventre gonflé, les maux de ventre et les crampes, des gargouillis et la sensation de malaise. Cependant, puisque l’APLV touche le système immunitaire, les bébés qui sont allergiques aux protéines du lait de vache peuvent aussi présenter des symptômes d'allergie comme une éruption cutanée qui démange, une respiration sifflante ou un écoulement nasal et une toux. Celles-ci ne sont pas observées dans l'intolérance au lactose, car cette condition n'implique pas le système immunitaire.

Avec l'intolérance au lactose, le système digestif ne peut pas digérer complètement le lactose, qui est le sucre que l'on trouve dans le lait. Ainsi, au lieu d'être digéré et absorbé, le lactose reste dans l'intestin et provoque les symptômes de l'intolérance au lactose. Par exemple, le lactose peut être métabolisé par des bactéries pour produire des acides et des gaz qui entraînent un inconfort. L'intolérance au lactose peut survenir temporairement, par exemple à la suite d'épisodes intestinaux et dans ces cas, elle disparaîtra habituellement rapidement. D'autres cas d'intolérance au lactose peuvent être permanents, comme chez les personnes nées avec une intolérance primaire au lactose ou chez celles qui développent une intolérance au lactose en vieillissant. L'intolérance au lactose causée par un défaut génétique héréditaire (connu sous le nom de déficience primaire en lactase) est rare avant l'âge de 2 à 3 ans.

Une autre différence est qu'avec l’APLV, même une petite quantité de protéines de lait de vache pourrait provoquer une réaction allergique chez votre bébé. En revanche, les bébés intolérants au lactose peuvent souvent tolérer de petites quantités de lactose et tolérer pleinement les protéines du lait de vache..

 

Allergie au lait de vache

Intolérance au lactose

Une réaction allergique aux protéines du lait de vache

L’incapacité à digérer le sucre dans le lactose

Implique le système immunitaire

N’implique pas le système immunitaire

Des symptômes gastro-intestinaux, respirations ou cutanés peuvent apparaître

Les symptômes sont uniquement gastro-intestinaux, comme la diarrhée. Pas de symptômes respiratoires ou cutanés

Une petite quantité de protéines du lait de vache peut provoquer une réaction allergique

De petites quantités de lactose peuvent généralement être tolérées. Les protéines du lait de vache ne causent pas de réaction allergique

 

Si la différence entre l'allergie au lait de vache et l'intolérance au lactose n’est toujours pas claire pour vous, parlez-en à votre médecin.