Les types d APLV

Allergie au lait de vache IgE-médiée

Dans une allergie IgE-médiée, les symptômes apparaissent habituellement dans les minutes qui suivent ou jusqu'à deux heures après avoir mangé un aliment qui contient des protéines de lait de vache . En effet, le système immunitaire réagit aux protéines du lait de vache en produisant des anticorps IgE. Ces anticorps sont produits par les cellules immunitaires et activent le système immunitaire pour libérer des produits chimiques tels que les histamines, qui déclenchent alors une réaction allergique immédiate.

Si c'est une allergie au lait de vache IgE-médiée, vous pouvez remarquer:

  • Des symptômes cutanés tels que des démangeaisons, de l'urticaire et un gonflement des lèvres, de la langue ou du visage
  • Des symptômes gastro-intestinaux tels que des douleurs abdominales, vomissements et diarrhées
  • Des symptômes semblables à ceux du rhume des foins, tels que les éternuements ou un nez irrité, bouché ou qui coule
  • Des difficultés respiratoires

Dans les cas très graves, une réaction allergique IgE-médiée peut conduire à l'anaphylaxie - une réaction allergique potentiellement mortelle qui survient rapidement, affecte tout le corps et nécessite une assistance médicale immédiate. Heureusement, ce type de réaction allergique est rare.

Allergie au lait de vache non IgE-médiée

Dans l'allergie au lait de vache non IgE-médiée, les symptômes apparaissent généralement de deux heures à quelques jours après avoir mangé un aliment contenant des protéines du lait de vache.

Certains symptômes de l'allergie non IgE-médiée peuvent être similaires à ceux de l'allergie IgE-médiée. D'autres peuvent être confondus avec autre chose qu'une allergie alimentaire. Les signes de l'allergie au lait de vache non IgE-médiée peuvent inclure:

  • Des symptômes de type coliques
  • Des symptômes cutanés tels que de l'eczéma et des démangeaisons
  • Des refluxs
  • Des symptômes gastro-intestinaux tels que des selles inhabituelles, douleurs abdominales et constipation

Réaction allergique mixte

Certains bébés et jeunes enfants allergiques au lait de vache peuvent avoir des réactions allergiques mixtes, où ils présentent à la fois des symptômes d'allergie IgE-médiée et non-IgE-médiée. Cela signifie que les symptômes peuvent apparaître rapidement après avoir mangé ou bu quelque chose contenant des protéines du lait de vache et également après quelques jours. En savoir plus sur les symptômes de l'allergie au lait de vache.

Immunoglobuline E. Classe d'anticorps produits par le système immunitaire qui déclenche de nombreux signes de réactions allergiques. Les taux d'anticorps IgE sont souvent élevés chez les enfants allergiques.
Élément nutritif composé d'une ou plusieurs longues chaînes d'acides aminés. Les protéines sont une partie essentielle de tous les organismes vivants, en particulier en tant que composants structurels des tissus corporels, en tant qu'enzymes et en tant qu'anticorps.
Groupe complexe d'organes et de cellules qui défend l'organisme contre les bactéries, les virus et les substances perçues comme nocives.
Protéines produites par le système immunitaire en réponse à la présence d'une substance considérée comme étrangère afin d'éliminer cette substance de l'organisme.
Il s’agit de substances chimiques libérées dans le cadre de la réponse immunitaire de l'organisme à un allergène. Elles peuvent déclencher les signes et symptômes d'une réaction allergique.
Elle se produit lorsque le système immunitaire réagit de façon excessive à une substance inoffensive connue sous le nom d'allergène. Les bébés allergiques au lait de vache ont des réactions allergiques aux protéines du lait de vache, telles que les coliques (dues à l'allergie au lait de vache), l'urticaire, les éruptions cutanées et les problèmes respiratoires et digestifs.
L'anaphylaxie, ou choc anaphylactique, est un symptôme grave d'une allergie et peut mettre la vie en danger. L'anaphylaxie survient habituellement soudainement après l'exposition à l'allergène et s'aggrave rapidement. Les symptômes comprennent: Gonflement de la langue ou de la gorge, difficulté à avaler ou à parler, respiration sifflante, toux persistante ou asthme grave, etourdissements, perte de conscience (faiblesse chez les bébés), rythme cardiaque rapide, peau moite, démangeaisons, éruptions cutanées soudaines, se sentir ou être malade (vomissements), douleurs à l'estomac. Si vous soupçonnez une anaphylaxie, vous devriez appeler une ambulance immédiatement.
Problème digestif qui cause des complications à cause de la digestion des aliments qui remontent dans l'œsophage. Les bébés qui souffrent de reflux peuvent souvent recracher beaucoup de liquide, s'éloigner du biberon ou du sein, ou sembler irritables pendant ou après l'allaitement ou le biberon.

Articles suggérés

APLV ou intolerance au lactose ?

L'allergie au lait de vache (APLV) et l'intolérance au lactose ne sont pas les mêmes, mais elles...

Allergie au lait de vache & coliques

Les coliques sont l’un des signes possibles d’une allergie au lait de vache mais elles peuvent...

Quelles sont les causes de l’APLV ?

L’allergie aux protéines du lait de vache, ou APLV est une réaction allergique du système...