Si votre médecin soupçonne que votre bébé est allergique au lait de vache, il vous conseillera sur les prochaines étapes à suivre. Respecter ses recommandations et mener le processus de diagnostic jusqu'au bout vous aidera à gérer les symptômes de votre bébé et vous permettra de bien prendre en charge l’allergie de votre enfant.

Tests d'allergie

Il existe plusieurs tests que les médecins ou les spécialistes peuvent effectuer pour aider à diagnostiquer l'allergie au lait de vache. Ils peuvent demander que le bébé suive un régime d'éviction suivi d'un test de provocation orale. 

Si une allergie IgE-médiée est suspectée (dont les symptômes surviennent habituellement immédiatement après la consommation de protéines du lait de vache), un prick test ou une prise de sang peuvent être réalisés.

Découvrez en plus sur les différents types d'allergie au lait de vache pour vous aider à comprendre la différence entre les allergies IgE-médiées et les allergies non IgE-médiées.

Une fois que le processus de diagnostic aura démontré qu’un jeune enfant présente ou non une allergie au lait de vache, les parents seront informés des changements à apporter. Renseignez-vous sur les changements alimentaires que les médecins peuvent recommander pour aider à la prise en charge nutritionnelle de l'allergie au lait de vache