Bonjour Est-ce que l'ingrédient "ferment...

Bonjour Aurélie, Je comprends votre question, particulièrement d'actualité avec les fêtes... En savoir plus

Bonjour Aurélie,

Je comprends votre question, particulièrement d'actualité avec les fêtes de Pâques qui arrivent.

Tout d'abord, concernant votre question sur les ferments lactiques, ils peuvent effectivement contenir des protéines du lait de vache. 

Sachez que votre médecin, vous connaissant ou connaissant votre enfant et son niveau degré d'allergie aux PLV est la personne qui pourra vous dire si vous pouvez ou s'il peut consommer des produits contenant des ferments lactiques.

Quant au chocolat, le chocolat noir ne contient normalement pas protéines de lait de vache. Aussi, vous pouvez consommer du chocolat noir en vous assurant sur l'étiquette qu'il n'en contient pas. Tous les produits emballés doivent indiquer toute la présence des principaux allergènes, dont le lait sur leur étiquetage : c'est une obligation légale et vous pouvez avoir confiance.

Ceci vous ouvre plus de possibilités.

Je vous souhaite une très bonne journée et une bonne dégustation de chocolat.

Nelly

Bonjour, ou trouver des livres de recette sans PLV...

Bonjour Agathe,   Quel bonheur de commencer la diversification alimentaire de votre bébé... En savoir plus

Bonjour Agathe,

 

Quel bonheur de commencer la diversification alimentaire de votre bébé !

Vous allez pouvoir lui faire découvrir un autre univers et échanger avec lui. C'est magique !

Pour avoir des idées de recettes, vous pouvez contacter le service consommateurs de votre substitut de lait (coordonnées à retrouver sur la boîte).

Les livrets qu'ils fournissent sont adaptés au produit que vous avez l'habitude d'utiliser.

Amusez-vous bien !

Par ailleurs, n’oubliez pas que pour la diversification alimentaire de votre enfant, votre médecin est la meilleure source de conseil. Consultez-le avant de donner un nouvel aliment solide à votre bébé

Et n'hésitez pas à nous contacter si vous avez d'autres questions.

Bonjour Nelly, Quels conseils doit on suivre d'un...

Bonjour Samira,   Votre question concernant la boîte de pique-nique de votre enfant est... En savoir plus

Bonjour Samira,

 

Votre question concernant la boîte de pique-nique de votre enfant est très intéressante.

Tout dépend de l'âge de votre enfant et des conditions de prises de ses repas (disponibilité d'un réfrigérateur ou d'un micro-ondes).

Pour des questions d'hygiène et de conservation, il est important que cette lunch box soit stockée au réfrigérateur.

Vous ne me précisez pas l’âge de votre enfant, mais d’une manière générale, le déjeuner de votre enfant doit comporter des légumes, des féculents (riz, pâtes, pain, pommes de terre) et éventuellement une source de protéines (poulet, viande, oeufs... en fonction des aliments autorisés suivant son type d'allergie). Ce repas doit toujours s'accompagner d'eau.

Je comprends bien qu'avec le temps, on tourne en rond pour les idées.

Vous pouvez vous rapprocher du service consommateurs de votre hydrolysat de protéines qui pourra surement vous fournir un livret de recettes pour vous donner de nouvelles idées. Par ailleurs, notez que votre médecin est votre meilleur conseiller concernant la diversification de votre enfant. N’introduisez jamais un ingrédient sans en avoir parlé avec lui.

Pour ma part, je vous suggère les idées suivantes, à adapter en fonction des allergies de votre enfant:

- salade de pommes de terre avec petits cubes de rôti de porc et carottes râpées (à maintenir au frais)

- petits muffins au brocolis (recette sans protéines de lait de vache)

- morceaux de fruits coupés et arrosés de jus de citron dans une petite boite hermétique

- sandwich avec tapenade et aubergines grillées

- Petite pizza sans protéines de lait de vache

- salade de riz avec tomates cerise, maïs, pointes d'asperges...

- soupe dans une boîte hermétique 

Quant au conditionnement, les boîtes hermétiques sont très pratiques et vous permettent de transporter et de réchauffer les préparations facilement.

 

J'espère vous avoir ouvert de nouvelles perspectives...

Bonne journée Samira et bonnes prochaines réalisations

Nelly

Peut-on donner du lactose pour une aplv (présent dans...

Bonjour, Je vous remercie pour votre question sur notre site car c'est une question que... En savoir plus

Bonjour,

Je vous remercie pour votre question sur notre site car c'est une question que se pose de nombreux parents.

L'allergie aux protéines de lait de vache et l'intolérance au lactose entrainent parfois les mêmes symptômes mais ce sont deux phénomènes bien distincts.

L'allergie aux protéines de lait de vache implique une réponse de l'organisme par le système immunitaire contre les protéines du lait de vache.

L'intolérance au lactose est liée au manque d'activité ou au manque de lactase, enzyme qui nous permet de digérer le lactose, qui est un des sucres du lait. 

Ces deux mécanismes sont donc différents mais seul votre médecin, qui connait bien votre enfant est en mesure de vous dire s'il est ou non intolérant au lactose.

Comme vous le dites très bien, le lactose est présent dans de nombreux produits industriels (biscuits, mayonnaise, viande hachée...)

Je vous recommande donc de consulter votre médecin pour savoir si votre enfant peut en consommer.

A très bientôt sur le site aplv.fr

Nelly

Bonjour, ma fille Apolline a 8 mois et est APLV,...

Bonjour Laure,   Je vous remercie pour votre message. Je lis que votre petite Apolline a... En savoir plus

Bonjour Laure,

 

Je vous remercie pour votre message.

Je lis que votre petite Apolline a aujourd'hui 8 mois et est allergique aux protéines de lait. Elle boit une formule à base d'acides aminés. Votre mail est très complet et me donne des éléments importants. Je vous en remercie.

Vous indiquez que ses courbes de poids et tailles sont homogènes, sans cassures : c'est le plus important. 

Il faut suivre cette courbe régulièrement pour voir si Apolline continue à grandir et grossir normalement. Aujourd'hui il n'y a pas d'inquiétude à avoir.

Je constate dans le détail de son alimentation que la formule d'acides aminés reste l'élément principal de son alimentation : C'est très important, à son âge pour assurer un apport suffisant en minéraux et vitamines.

Votre répartition de ses biberons est tout à fait justifiée.

Les biberons du matin et du soir peuvent passer  progressivement, à 240 ml, si vous sentez qu'elle a encore faim.

Vous pouvez aussi garder la compote du goûter avec le biberon.

De temps en temps, vous pouvez aussi lui proposer un mélange de banane et de sa formule d'acides aminés par exemple : comme une bouillie.

Il est recommandé d'ajouter deux à trois cuillères d'huile dans le déjeuner : préférez l'huile colza ou de soja qui contiennent des oméga 3.

Vous pouvez progressivement proposer des bouillies à votre fille mais à son âge, le biberon reste le meilleur moyen de boire une quantité importante de sa formule d'acides aminés.

Progressivement, en fonction de l'avancée dans sa diversification, vous pouvez également lui proposer des petites pâtes, comme féculents, dans ses repas, pour accompagner les légumes.

Votre pédiatre connait le mieux votre enfant et saura vous donner des conseils plus personnalisés.

Je reste à votre disposition si vous avez d'autres questions.

Bonjour, mon fils n'a pas fait de tests médicaux...

Bonjour Sandra, Je lis avec attention votre message concernant votre petit garçon de 8... En savoir plus

Bonjour Sandra,

Je lis avec attention votre message concernant votre petit garçon de 8 mois.

La confirmation d'une allergie aux protéines de lait passe souvent par une éviction de ces protéines dans l'alimentation et l'observation de la disparition des symptômes. J'attire cependant votre attention sur la distinction entre l'intolérance au lactose et l'allergie aux protéines de lait : ce n'est pas la même chose comme vous pourrez le voir sur  la page suivante

Le lait maternel reste le meilleur aliment adapté à votre fils. Il convient, dans votre cas, de continuer l'éviction des protéines de lait dans votre propre alimentation. 

Durant la diversification alimentaire, on introduit de nouveaux aliments un par un et on observe les réactions chez l'enfant. C'est tout à fait ce que vous avez fait avec le boeuf aux légumes. Il arrive en effet que les enfants allergiques aux protéines de lait soient également allergiques au boeuf qui présente des séquences allergènes similaires. On appelle cela des allergies croisées. 

Vu les réactions de votre fils, tout porte à croire qu'il présente ce type d'allergie. Son pédiatre pourra plus vous le confirmer. 

Cette allergie est souvent temporaire (elle peut disparaitre en grandissant) mais il convient d'éliminer la viande de boeuf de son alimentation pendant quelques temps. Vous pouvez remplacer les 10g de viande par du poisson, de la volaille, du porc ou du jaune d'oeuf en observant à chaque fois comment il réagit.

Je vous recommande également de tenir un carnet alimentaire de ce que vous donnez à votre bébé et d'y annoter les symptômes que vous observez. Il est important d’en parler avec son pédiatre qui saura vous conseiller sur les aliments autorisés.

 Ce document sera très utile pour votre pédiatre ou allergologue afin de vous conseiller au mieux pour la prise en charge de l'allergie de votre petit garçon.

Je reste à votre disposition si vous avez d'autres questions.

Bonjour, mon bébé de 9 mois vient d'être...

Bonjour Anaïs, Je lis avec attention votre mail. Je comprends que votre bébé de 9 mois... En savoir plus

Bonjour Anaïs,

Je lis avec attention votre mail.
Je comprends que votre bébé de 9 mois est allergique aux protéines de lait de vache. Votre message retrace bien votre expérience de la découverte de cette allergie.

La formule hydrolysée prescrite à votre fils devrait l’aider et le soulager de ses symptômes d'inconfort intestinal et surtout lui permettre de prendre du poids. Votre petit garçon a surement de l'appréhension à boire un biberon après tous les reflux et vomissements qu'il a eus depuis sa naissance. Il est vrai que le goût des formules hydrolysées est différents des laits infantiles classiques du fait de l'hydrolyse (découpage) des protéines. Il faut être patiente et lui proposer régulièrement la formule que votre pédiatre vous a proposée.

Vous pouvez l'habituer progressivement en mettant un peu de formule reconstituée régulièrement sur ses lèvres. Ensuite, proposez-lui sa formule dans un gobelet plutôt que dans le biberon pour dissocier la formule du biberon. Plus le bébé est jeune et plus il s'habitue facilement au changement de goût.

A son âge, votre bébé doit avoir commencé sa diversification alimentaire. En plus de ses repas, il devrait idéalement consommer 2 grands biberons de formule hydrolysée pour couvrir ses besoins alimentaires. Vous pouvez lui proposer pour le goûter un mélange de banane écrasée et de formule hydrolysée comme une bouillie. Ce mélange peut être réalisé à la crèche sans contraintes ou interdictions réglementaires. Il existe de nombreuses recettes à réaliser avec les formules hydrolysées en remplacement du lait. Vous pouvez contacter le service consommateurs de la formule prescrite à votre fils pour demander un carnet de recettes.

Parlez-en également avec les puéricultrices de votre crèche. Elles devraient vous proposer la constitution d'un dossier PAI (Projet d'Accueil Personnalisé) afin de prendre en compte l'allergie de votre bébé, en collectivités. Ce dossier est à l'initiative des parents, rempli par le chef d'établissement et complété par le médecin. Votre pédiatre reste le meilleur conseil pour vous accompagner dans l'alimentation de votre bébé.

Restez patiente, proposez votre formule hydrolysée plusieurs fois (des études montrent qu'il faut parfois présenter des aliments 9 fois à un jeune enfant avant qu'il ne l'accepte) et surveillez sa courbe de poids comme vous le faites déjà. Elle devrait évoluer dans le bon sens assez rapidement. 

N'hésitez pas à me contacter sur ce site pour vous conseiller des recettes, des conseils pratiques pour vous ou le personnel de votre crèche.

Bonne dégustation avec votre bébé.

Bonjour, Je m'apprête à donner naissance à mon 3e...

Bonjour Aurélie, Quelle joie de voir s'agrandir la famille avec un 3ème bébé ! Je vous... En savoir plus

Bonjour Aurélie,

Quelle joie de voir s'agrandir la famille avec un 3ème bébé ! Je vous félicite et vous souhaite des milliers de bonheurs partagés tous ensemble.
Maman de 2 enfants allergiques aux protéines de lait de vache, vous êtes une experte en la matière.

Rien ne dit que votre 3ème bébé sera également allergique mais vous avez tout à fait raison de vous renseigner sur le sujet pour optimiser la prévention de l'allergie.

Comme vous le savez, le lait maternel reste le meilleur aliment pour votre bébé. Il contribue à une meilleure prévention car le fait d'apporter à votre bébé différents aliments et allergènes potentiels, par ​le biais de ​votre lait, va lui permettre de développer ses propres défenses immunitaires. En clair, votre allaitement sans restriction peut lui permettre de considérer les protéines du lait de vache comme normales et non comme un agent extérieur mauvais pour lui-même.

​Voilà pourquoi, dans un premier temps, ​ je ne passerai pas forcément en régime d'éviction. ​Cependant, votre pédiatre, qui connaît bien votre famille et l'allergie de vos deux premiers enfants, est la personne la plus indiquée pour vous conseiller ou non l'éviction des produits laitiers. ​

Les recommandations d'alimentation pour un nourrisson allergique restent le lait maternel, cependant si l'allaitement n'est pas possible ou pas souhaité, votre pédiatre vous prescrira la formule hydrolysée la plus adaptée pour votre bébé. Demandez-lui conseil.
Je vous souhaite le meilleur pour ces prochains moments de bonheur familial.

Mon fils de 21 mois est allergique aux protéines de...

Bonjour Cécile, Je lis que vous avez déjà une belle expérience de l'allergie alimentaire... En savoir plus

Bonjour Cécile,

Je lis que vous avez déjà une belle expérience de l'allergie alimentaire avec votre bébé de 21 mois.

Il est effectivement intéressant d'effectuer des tests de réintroduction, sous contrôle médical, pour sortir de cette période d'allergie, qui est souvent temporaire.

Votre bébé a 21 mois et vous lui donnez un hydrolysat de protéines prescrit par votre médecin. L'avantage de ces hydrolysats est qu'ils permettent l'apport des nutriments et micro-nutriments dont votre bébé a besoin. Et, à son âge, ses besoins en calcium, notamment, sont importants.

Les hydrolysats permettent de couvrir ces besoins dans la journée.

Tout dépend de la formule qui vous a été prescrite mais à 21 mois, votre bébé a besoin de 500 mg de calcium par jour. Vous pouvez regarder sur votre boite d'hydrolysat et calculer le volume de biberon dont il a besoin afin de couvrir ses besoins.

A 21 mois, l'alimentation de bébé est aussi solide. Vous pouvez très bien lui proposer un repas solide suivi d'un petit biberon (ou un verre) de votre formule hydrolysée, en fin de repas, en guise de yaourt.

Cette formule est parfaitement équilibrée contrairement à un yaourt qui contient beaucoup de protéines dans un petit volume.

Quant aux desserts au soja, ils peuvent être proposés à votre bébé mais en quantité limitée. En effet, le soja est un perturbateur endocrinien pour les enfants. Une récente publication de l'ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) attire l'attention sur l'exposition des jeunes enfants aux métaux lourds, chez les enfants consommateurs de soja.  https://www.anses.fr/fr/content/l%E2%80%99anses-passe-au-crible-l%E2%80%99alimentation-des-enfants-de-moins-de-trois-ans

Je vous conseille plutôt de proposer à votre bébé des biberons de formule hydrolysée afin d'apporter un volume plus important et aussi de lui préparer des desserts à base de cette formule.

Vous pouvez demander au service consommateurs de votre produit, de vous envoyer un livret de recettes pour vous donner des idées.

Je vous recommande aussi de privilégier dans son alimentation des produits riches en calcium comme les légumes verts, les sardines en conserve (dont vous écrasez à la fourchette les arêtes, riches en calcium) ou encore de l'eau minérale calcique et non salée (Vittel par exemple).

Je vous souhaite de bonnes dégustations avec votre bébé.