Qui est concerné ?

Qui est concerné par l'APLV?

Votre enfant est diagnostiqué allergique aux protéines du lait de vache (APLV) ?
Rassurez-vous, il n’est pas le seul. Sachez que l'allergie aux protéines du lait de vache est l'allergie alimentaire la plus fréquente chez le nourrisson et le jeune enfant et affecte 2 à 7,5% d’entre eux. La bonne nouvelle ? La plupart des enfants deviendront naturellement tolérants aux protéines du lait de vache vers l'âge de 3-5 ans !

Dans la plupart des cas, l'allergie aux protéines du lait de vache se développe au cours de la première année de la vie du nourrisson. Pour le moment, les experts n’ont pas trouvé de consensus sur la raison pour laquelle certains bébés deviennent allergiques aux protéines du lait de vache. Ce qu'ils savent, c’est que votre enfant est exposé à un risque supérieur d'allergie aux protéines du lait de vache s'il existe des antécédents familiaux d'allergie, notamment d'asthme, d'eczéma ou d'allergie alimentaire. Par ailleurs, les bébés allaités ont un risque moins important de développer des allergies aux protéines du lait de vache.

Vous trouverez sur ce site internet les réponses aux questions que vous vous posez ainsi que des conseils pratiques et des ressources qui faciliteront votre quotidien.