Les symptômes

bébé biberon

Vous soupçonnez une allergie aux protéines du lait de vache chez votre bébé ? Pour en avoir le cœur net, un diagnostic s’impose. Dans un premier temps, penchez-vous sur les réactions de votre bébé qui vous préoccupent.

L'allergie aux protéines du lait de vache peut se manifester par une large diversité de signes et de symptômes. Ces réactions peuvent varier en sévérité et en intensité. Ces signes peuvent ne pas être liés à l’APLV, aussi il est essentiel d’évoquer l’ensemble des symptômes que vous observez avec le médecin de votre enfant.

Sachez qu’il existe deux types d'allergie aux protéines du lait de vache :

 

Les symptômes accordion

Symptômes d’une allergie immédiate

Une allergie immédiate (IgE dépendantes) se manifeste par des symptômes survenant quelques minutes à quelques heures après avoir mangé ou bu un aliment contenant du lait ou des protéines du lait de vache. Les réactions peuvent prendre différentes formes :

·         Votre bébé présente une éruption cutanée avec rougeurs et démangeaisons, d’une urticaire (associée à des démangeaisons localisées dans une région ou disséminées sur tout le corps) ou d’un gonflement des lèvres, du visage et autour des yeux.

·         Votre bébé présente des crampes abdominales, des douleurs sévères dans l'abdomen avec émission de gaz ou des ballonnements. Pour déceler ces douleurs chez votre bébé, vous pouvez chercher plusieurs indices : son visage rougit et ses poings sont serrés sur son ventre avec les jambes repliées.

·         Votre bébé a mal au cœur, voire même vomit (plutôt des vomissements « en jet »).

·         Il est sujet aux diarrhées : ses selles sont fréquentes, aqueuses, malodorantes et liquides. Dans ce cas, vous devez rapidement prendre contact avec votre médecin ou un professionnel de santé car ce type de selles peut entrainer une déshydratation.

·         Votre bébé a des symptômes proches d’un rhume des foins qui se manifeste par des éternuements, des démangeaisons et un écoulement ou une congestion du nez.

·         La respiration de votre bébé semble difficile - entrainant une toux, une respiration sifflante ou un essoufflement.

Dans de rares cas, les protéines de lait peuvent provoquer un choc anaphylactique. C’est la forme la plus grave possible d'une réaction allergique – elle se manifeste rapidement et intensément. Les signes comprennent : difficultés respiratoires, perte de connaissance, irritation cutanée et gonflement, en particulier du visage. Si vous faites face à ce cas, rendez-vous immédiatement à l’hôpital et/ou appelez le SAMU, car le pronostic vital de votre enfant peut être engagé

Réactions retardées (non IgE dépendantes)

Dans une allergie retardée (non IgE dépendante), les symptômes peuvent apparaître plusieurs heures après l’ingestion de produits contenant du lait ou des protéines du lait de vache, et jusqu'à quelques jours plus tard. Ils se manifestent de différentes manières :

·         Votre bébé a des coliques, c’est-à-dire de pleurs fréquents et excessifs alors qu’il est par ailleurs en bonne santé. Vous constatez des pleurs très intenses, son visage peut être rouge et il peut serrer ses poings et plier les genoux en cambrant le dos. On parle de coliques lorsque votre bébé pleure plus de 3 heures par jour (généralement le soir), pendant plus de 3 jours par semaine et pendant plus de 3 semaines.

·         Votre bébé a de l'eczéma : sa peau est rouge et sèche, présente des fissures et elle démange. Cette réaction est souvent visible dans les plis cutanés (par exemple derrière les genoux, à l'intérieur des coudes, sur le côté du cou), autour des yeux et autour des oreilles.

·         Votre bébé a des reflux : il régurgite de grandes quantités de liquide, présente des vomissements violents, s'étrangle ou a des hauts le cœur. Il se cambre pour s'éloigner du biberon ou du sein, semble irritable pendant et après les repas ou a des difficultés à prendre du poids.

·         Les selles de votre bébé sont liquides ou fréquentes, voire contiennent du sang ou du mucus. Dans ce dernier cas, il est important d'en parler à votre médecin pour déterminer la cause du saignement.

·         Votre bébé souffre de crampes ou de douleurs sévères dans la région abdominale, et cambre le dos.

·         Votre bébé est constipé et ses selles peuvent avoir l'aspect de petites crottes de lapin ou de balles dures. Cependant, ne jugez pas la constipation de votre bébé à la fréquence de ses selles – parfois, les nourrissons sont en bonne santé et ne font pas de selles pendant plusieurs jours.

·         Votre bébé a de la toux, une oppression thoracique, une respiration sifflante et un essoufflement.

·         Votre enfant est en-dessous de sa courbe de poids. Il peut être léthargique, ne pas avoir d'appétit et témoigner d'un retard de croissance.

Que faire si mon bébé présente un ou plusieurs de ces symptômes ?

 

Si vous pensez que votre bébé montre des signes d'allergie aux protéines du lait de vache, consultez votre médecin. Pour préparer au mieux votre visite chez le docteur, vous pouvez consigner ces symptômes dans notre feuille de suivi. Indiquez également les aliments consommés par votre enfant – allaitement, préparation pour nourrisson ou aliments solides. Vous pourrez apporter cette feuille à votre médecin pour faciliter son diagnostic.

 Feuille de suivi