Diététicienne à Aix en ProvenceNelly LELLU

Diététicienne à Aix en Provence
 

Nelly Lellu est diététicienne-nutritionniste spécialisée en diététique pédiatrique. Elle-même maman de deux enfants, elle comprend particulièrement les problématiques des parents. Après avoir beaucoup voyagé, elle exerce aujourd'hui en libéral à Aix en Provence et participe activement à de nombreux congrès afin de se tenir informée des dernières actualités.

En plus de ses consultations, elle réalise quotidiennement des ateliers pour les enfants dans les écoles et anime un blog sur les questions diététiques de la famille.

Nelly est à votre disposition pour répondre personnellement à vos questions sur l'APLV de votre enfant sur cette page, sous 72 heures (hors week-end).
N'hésitez pas à revenir consulter la page pour voir la réponse de Nelly.

 

IMPORTANT !

Ce service vous est proposé pour vous fournir des informations générales sur l’allergie aux protéines du lait de vache mais il ne remplace en aucun cas le conseil de votre médecin. Vous devez toujours le contacter pour toutes questions relatives à la santé de votre bébé. Consultez-le toujours, il est la meilleure source de conseil pour l’alimentation et la prise en charge de votre enfant.
Les questions relevant du domaine médical ne pourront être traitées par Nelly.

Attention, merci de noter qu'en raison de vacances, Nelly ne pourra vous répondre entre le 22 et le 29 mai.

Bonjour, nous suspectons une APLVpour notre fille de 6 mois que j'allaite (vomissements sous lait artificiel).elle refuse les hydrolysats. Y a t il un "truc " pour atténuer le mauvais goût sans dénaturer la structure du lait? Merci d'avance de votre réponse.

Bonjour,

Les hydrolysats poussés de protéines ont un goût particulier qui est lié au procédé technologique utilisé pour casser les protéines de lait. Pour votre fille de 6 mois, vous pouvez ajouter de la poudre de chocolat (sans protéines de lait : vérifiez bien l'étiquette) ou un peu d'arôme de vanille ou de caramel.

Vous pouvez également mélanger son biberon de lait de 16 h avec une banane écrasée et lui donner à la cuillère.

N’hésitez pas par ailleurs à demander conseil à votre médecin qui reste votre meilleur conseiller pour la bonne introduction de la formule qu’il a prescrite à votre fille.

Bonne dégustation avec votre fille.

Je suis l'heureuse maman d'un petit Antoine, diagnostiqué APLV il y a 2 mois et actuellement âgé de 4 mois. L'allergie ayant été découverte au cours du sevrage (urticaire immédiat, forme IgE médiée confirmée par prise de sang), j'ai repris l'allaitement exclusif et suis actuellement un régime sans PLV. Ma question concerne les sources de PLV: Antoine réagit aux 3 principales PLV quoi qu'assez faiblement à la caséine. Faut-il que j'elimine aussi la viande de bœuf et/ou de veau de mon alimentation? Est-il également nécessaire de supprimer tout aliment pouvant contenir des traces de lait?

Merci Pauline pour votre question qui va intéresser de nombreux parents.

Le lait maternel reste le meilleur aliment pour votre bébé allergique. 

Certains bébés sont effectivement sensibles aux protéines de lait qui passent dans le lait maternel mais ce n'est pas le cas de tous les bébés.

Les protéines de lait ne sont pas présentes dans la viande de boeuf ou de veau mais il arrive que des enfants développent une allergie croisée à ces viandes. Je vous recommande de valider avec votre pédiatre l'élimination ou non de ces aliments de votre alimentation mais sachez que ce n'est pas systématique.

De la même façon, l'élimination des produits contenant des traces de lait dépend du degré d'allergie de votre bébé. Ces produits peuvent aussi permettre une réintroduction progressive des protéines de lait dans votre alimentation. Mais cette introduction doit être validée avec votre pédiatre qui connait mieux l'état de santé de votre petit garçon.

J'attire aussi votre attention sur l'importance de la diversification alimentaire vu l'âge de votre petit Antoine. Parlez en avec votre médecin à votre prochaine visite.

Je reste à votre disposition si vous avez d'autres questions.

Nous suspectons une Allergie aux PLV chez notre fille de 14 mois (gros reflux malgré les traitements, peu de prise de poids etc). Seulement je suis complètement perdue nous devons faire un régime strict d éviction pendant 3 semaines et je ne sais pas par quoi remplacer le fromage, elle qui adore ca.. ou comment la faire grossir sans plv ni croisées.. avez vous des idées de recettes ou astuces?

Bonjour Fanny,
A la découverte d'une allergie aux protéines de lait, le régime d'éviction totale est le meilleur moyen de confirmer l'allergie et ainsi d'améliorer l'état de santé de votre enfant. 

Il est important de le faire en accord avec votre médecin, qui peut aussi vous guider.  Vous ne le précisez pas dans votre mail mais votre médecin vous a peut être  prescrit un substitut au lait de vache en remplacement du lait que vous utilisiez pour votre fille. Dans ce cas, ce substitut lui apportera un complément essentiel à son régime d’éviction.

Ce régime représente un changement dans vos habitudes mais n'est pas insurmontable. A l'âge de votre fille, vous pouvez utiliser de nombreux aliments ne contenant pas de protéines de lait (fruits, légumes, riz, pâtes...).
Vous devez éviter tous les produits laitiers : lait, yaourt, crème fraiche, beurre,  fromages mais aussi les produits industriels qui contiennent des protéines de lait. Faites attention aux margarines végétales qui en contiennent souvent mais aussi à certaines viandes hachées. Regardez bien les étiquettes.

Ainsi, vous pouvez :
- remplacer le beurre par de l'huile d'olive ou de la margarine sans protéines de lait
- la viande de boeuf par le poisson ou la volaille pour éviter les allergies croisées
- préparer des gâteaux ou biscuits maison dont vous maitrisez les ingrédients
- préparer des légumes verts qui sont aussi une source de calcium.En dessert, votre fille peut prendre des compotes ou des desserts préparés avec la formule substitut du lait que votre pédiatre vous aura prescrite.

Profitez des fêtes de fin d'année pour prendre le temps de ce changement d'habitudes. Il se fait plus facilement quand on prend le temps de se pencher sur les étiquettes et sur de nouvelles façons de faire.
Je reste à votre disposition si vous avez des questions.

Mon bébé de 6 mois est APLV mais le problème est qu'il boit très peu de son biberon. Il prend 100 ml mais souvent un peu moins ... comment puis-je faire pour qu'il prenne son volume de lait tous les jours ? Est-il possible de faire des laitages ou des desserts avec son lait APLV pour compléter ?

Bonjour Caroline,

Votre bébé a 6 mois et est allergique aux protéines de lait de vache. 
Je suppose qu'il boit un hydrolysat de protéines prescrit par votre médecin. Mais il ne boit que des petits biberons de 100 ml voir moins.
Vous souhaitez trouver un moyen de lui donner plus. Il est effectivement important que votre bébé prenne son volume de formule hydrolysée par jour afin d'assurer les apports nutritionnels dont il a besoin. Ces formules sont parfaitement adaptées aux besoins nutritionnels des bébés (apport de protéines, glucides, lipides, calcium, fer, vitamines...)
Chère Caroline, il faut persévérer et continuer à lui proposer son biberon régulièrement. Progressivement il va boire un peu plus. Vous pouvez également lui proposer des petits biberons mais plus souvent dans la journée. Par exemple un biberon le matin au réveil puis un autre vers 10 h.
Enfin, vous pouvez effectivement préparer des plats avec votre formule mais il est impossible de fabriquer des yaourts avec des protéines hydrolysées. Vous pouvez néanmoins contacter le service consommateurs de votre produit et leur demander un livret de recettes adaptées à la formule prescrite.
Petit à petit, votre médecin va vous guider dans la diversification alimentaire et l'alimentation de votre enfant va changer en laissant la place à des aliments solides mais en gardant une part importante de la formule hydrolysée adaptée à l'allergie de votre enfant.
Votre médecin vous guidera dans lors de cette étape en fonction de votre enfant.
Je reste à votre disposition sur ce site si vous avez d'autres questions.

Nelly  

Bonjour Quand je prépare les purées pour mon bébé de 8 mois, j’aimerai bien ajouter un peu de lait mais pas possible évidement :-( Est-ce possible d’ajouter un peu de son lait ?.. si oui quelle quantité et est-ce que je dois réduire la taille de son biberon

Bonjour Séverine, 

Votre question est très intéressante et intéressera de nombreux parents, je pense. Votre bébé de 8 mois mange des purées de légumes et vous pensez à y ajouter un peu d'hydrolysat de protéines qui vous a été prescrit par son Médecin.
C'est une très bonne idée pour permettre d'enrichir un peu la purée mais il ne faut pas pour autant la diluer en rajoutant trop de liquide. Vous pouvez vous contenter de quelques cuillères à soupe.
Ne réduisez pas le volume du biberon de sa formule car il reste indispensable pour apporter tous les éléments nutritionnels d'un enfant de 8 mois.
De la même façon, vous pouvez aussi cuisiner avec votre formule hydrolysée pour compléter les apports nutritionnels de votre bébé.
Je vous souhaite de belles expériences culinaires avec votre bébé.

Nelly 

Ma fille APLV vient d’avoir 4 mois et j’aimerais pouvoir lui donner ses premières purées mais j’ai lu sur internet que pour les enfants APLV il fallait attendre 6 mois pour commencer la diversification. Est-ce vrai ??

Bonjour Madi,

Je vous remercie de ce message.
Votre petite fille a 4 mois et vous aimeriez commencer la diversification alimentaire. Celle-ci est effectivement conseillée entre 4 et 6 mois pour les petits bébés qu’ils soient allergiques ou non. 
Dans certains cas, on recommande de commencer assez tôt pour diminuer les risques d'allergies et dans d'autres cas, on recommande d'attendre un peu plus pour une meilleure maturité du système digestif. 
Le meilleur conseil est celui de votre médecin qui connait bien votre bébé et qui pourra vous dire quand il est mieux de commencer dans son cas.
N'oubliez pas de commencer progressivement légume par légume puis fruit par fruit en observant bien si votre fille réagit ou pas.
Je reste à votre disposition sur ce site si vous avez d'autres questions.
Bonnes découvertes avec votre bébé...

Nelly 

Bonjour, Je m'apprête à donner naissance à mon 3e enfant, les deux premiers ayant déclaré une APLV dès la naissance. Dois-je d'office me placer en régime d'éviction en cas d'allaitement? Si l'allaitement ne fonctionne pas, quel lait dois-je utiliser? Merci

Bonjour Aurélie,

Quelle joie de voir s'agrandir la famille avec un 3ème bébé ! Je vous félicite et vous souhaite des milliers de bonheurs partagés tous ensemble.
Maman de 2 enfants allergiques aux protéines de lait de vache, vous êtes une experte en la matière.

Rien ne dit que votre 3ème bébé sera également allergique mais vous avez tout à fait raison de vous renseigner sur le sujet pour optimiser la prévention de l'allergie.

Comme vous le savez, le lait maternel reste le meilleur aliment pour votre bébé. Il contribue à une meilleure prévention car le fait d'apporter à votre bébé différents aliments et allergènes potentiels, par ​le biais de ​votre lait, va lui permettre de développer ses propres défenses immunitaires. En clair, votre allaitement sans restriction peut lui permettre de considérer les protéines du lait de vache comme normales et non comme un agent extérieur mauvais pour lui-même.

​Voilà pourquoi, dans un premier temps, ​ je ne passerai pas forcément en régime d'éviction. ​Cependant, votre pédiatre, qui connaît bien votre famille et l'allergie de vos deux premiers enfants, est la personne la plus indiquée pour vous conseiller ou non l'éviction des produits laitiers. ​

Les recommandations d'alimentation pour un nourrisson allergique restent le lait maternel, cependant si l'allaitement n'est pas possible ou pas souhaité, votre pédiatre vous prescrira la formule hydrolysée la plus adaptée pour votre bébé. Demandez-lui conseil.
Je vous souhaite le meilleur pour ces prochains moments de bonheur familial.

Mon fils de 21 mois est allergique aux protéines de lait de vache, chèvre et brebis. L'allergie a été diagnostiquée lors du sevrage à 4 mois. Le test de réintroduction a été réalisé à ses 1 ans : réaction avec œdème dès 4 ml. Le prochain test de réintroduction aura lieu à ses 2 ans. Depuis la détection de l'allergie, il est sous hydrolysat. La diversification se passe bien. J'utilise des substituts à base de soja dans ses plats, il consomme également 2 à 3 yaourts au soja par jour. Depuis la mise en place de la diversification, il est de plus en plus compliqué de lui faire boire le lait à base d'hydrolysat. Il consomme moins de 500mL par jour. J'ai 2 questions : - existe-t-il un risque de carence en calcium ? - la consommation de produits à base de soja doit-elle être contrôlée en quantité ?

Bonjour Cécile,

Je lis que vous avez déjà une belle expérience de l'allergie alimentaire avec votre bébé de 21 mois.

Il est effectivement intéressant d'effectuer des tests de réintroduction, sous contrôle médical, pour sortir de cette période d'allergie, qui est souvent temporaire.

Votre bébé a 21 mois et vous lui donnez un hydrolysat de protéines prescrit par votre médecin. L'avantage de ces hydrolysats est qu'ils permettent l'apport des nutriments et micro-nutriments dont votre bébé a besoin. Et, à son âge, ses besoins en calcium, notamment, sont importants.

Les hydrolysats permettent de couvrir ces besoins dans la journée.

Tout dépend de la formule qui vous a été prescrite mais à 21 mois, votre bébé a besoin de 500 mg de calcium par jour. Vous pouvez regarder sur votre boite d'hydrolysat et calculer le volume de biberon dont il a besoin afin de couvrir ses besoins.

A 21 mois, l'alimentation de bébé est aussi solide. Vous pouvez très bien lui proposer un repas solide suivi d'un petit biberon (ou un verre) de votre formule hydrolysée, en fin de repas, en guise de yaourt.

Cette formule est parfaitement équilibrée contrairement à un yaourt qui contient beaucoup de protéines dans un petit volume.

Quant aux desserts au soja, ils peuvent être proposés à votre bébé mais en quantité limitée. En effet, le soja est un perturbateur endocrinien pour les enfants. Une récente publication de l'ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) attire l'attention sur l'exposition des jeunes enfants aux métaux lourds, chez les enfants consommateurs de soja.  https://www.anses.fr/fr/content/l%E2%80%99anses-passe-au-crible-l%E2%80%99alimentation-des-enfants-de-moins-de-trois-ans

Je vous conseille plutôt de proposer à votre bébé des biberons de formule hydrolysée afin d'apporter un volume plus important et aussi de lui préparer des desserts à base de cette formule.

Vous pouvez demander au service consommateurs de votre produit, de vous envoyer un livret de recettes pour vous donner des idées.

Je vous recommande aussi de privilégier dans son alimentation des produits riches en calcium comme les légumes verts, les sardines en conserve (dont vous écrasez à la fourchette les arêtes, riches en calcium) ou encore de l'eau minérale calcique et non salée (Vittel par exemple).

Je vous souhaite de bonnes dégustations avec votre bébé.