Soulagez votre petit allergique au quotidien

Soulagez l'enfant APLV

 

Une fois le diagnostic posé, lorsque votre enfant commence à avoir une alimentation adaptée à son allergie, il peut être nécessaire d'attendre quelques semaines pour que ses réactions allergiques disparaissent complètement.

Au cours de cette période et pendant le diagnostic, vous chercherez sans doute à soulager les symptômes de votre bébé. Voici quelques conseils pour vous y aider.

Parlez-en également à votre médecin pour des instructions plus détaillées quant à la prise en charge des symptômes spécifiques et de l'inconfort de votre bébé.

Soulagez les reflux gastro-œsophagiens de votre enfant

Soulagez les reflux gastro-œsophagiens de votre enfant

Si votre bébé présente un reflux gastro-œsophagien, il existe quelques gestes qui peuvent être utiles au quotidien. Vous pouvez par exemple :

  • Créer une atmosphère confortable au moment du repas pour aider votre bébé à se relaxer
  • Réduire le volume des repas et augmenter leur fréquence
  • Espacer la prise des repas, afin de laisser le temps à l'estomac de se vider
  • Diminuer le débit du biberon (en serrant la bague de la tétine ou en choisissant des tétines à vitesse variable)
  • Eviter les boissons hors des repas (et en particulier au moment du coucher), particulièrement les jus de fruits qui sont acides
  • Eviter les vêtements ou les couches trop serrés
  • Ne pas fumez à la maison (cela pourrait affecter le reflux : le tabagisme ambiant et passif est un facteur de risque reconnu)

 

Si ces astuces ne suffisent pas, parlez-en à votre médecin. Il pourra vous prescrire un agent épaississant spécifique à ajouter à l'alimentation de votre bébé permettant de limiter les reflux

Aidez votre bébé en cas de gaz

Tous les bébés ont des gaz, mais certains y sont plus sujets que d’autres. Si c’est le cas de votre enfant, ces quelques conseils vous seront probablement utiles. Vous pourrez :

  • Alimenter votre bébé lentement en faisant des pauses
  • Utiliser une tétine toujours pleine de lait avec un trou suffisamment large pour éviter qu’il n’avale des bulles d’air en tétant
  • Eviter de coucher votre bébé trop vite après sa tétée
  • Faire faire un rot à votre enfant au moins une fois après chaque repas

 

Pour ce qui est des rots, vous pouvez masser le dos de votre enfant, de bas en haut. Vous pouvez également coucher votre enfant sur le dos et faire des mouvements de pédalage avec ses jambes. 

Apaisez votre bébé en cas de coliques ou de pleurs fréquents

Si votre bébé a des coliques, c’est-à-dire qu’il pleure de manière excessive sans raison apparente, certains gestes peuvent l’apaiser. Pour exemple, essayez de :

  • Portez votre bébé dans une écharpe ou un porte-bébé contre votre poitrine lors des promenades (le contact et les mouvements du corps ont une action calmante)
  • Diffusez des sons doux, monotones et continus (des musiques douces, des bruits du vent ou d'océan, le bruit de la machine à laver, etc.)
  • Bercez votre enfant (cela a un effet apaisant)
  • Massez votre bébé (par exemple, allongez-le sur le ventre sur vos genoux et frottez-lui doucement le dos. Il existe même des ateliers de massage pour bébés !)

 

'Pour nous le portage a été d'une aide précieuse ! Mon fils avait tellement mal au ventre qu'il était complètement rétro-versé. Une amie m'a montré le portage, ça l’a aidé et maintenant il demande à être porté quand il a mal au ventre."
Audrey, maman d'un garçon APLV

Soulagez les réactions cutanées de votre petit APLV

Si votre bébé a une éruption cutanée avec prurit (sensation de démangeaison), il existe des solutions pour apaiser sa peau. Vous pouvez notamment :

  • Coupez les ongles de votre bébé pour qu’il ne se blesse pas en se grattant
  • Habillez votre bébé avec des matières naturelles, par exemple du coton
  • Lavez les nouveaux vêtements avant d’habiller votre bébé avec (avec une lessive biologique et sans adoucissant pour éviter les résidus chimiques)
  • Evitez les savons trop agressifs qui assèchent la peau de votre enfant lors de sa toilette et même utiliser une huile lavante
  • Utiliser des crèmes émollientes pour garder l'humidité de la peau de votre bébé et empêcher les éruptions et l'aggravation des lésions cutanées (sur les conseils d’un professionnel de santé)
  • Évitez les crèmes aqueuses
  • Évitez les bains chauds (en cas de peau atopique)

 

Il est important de toujours avoir les mains parfaitement propres avant de toucher votre bébé, pour éviter de lui transmettre des infections cutanées.

 

En fonction de la sévérité de l'éruption cutanée, le médecin pourra également envisager de vous prescrire certains traitements ou l'application de certains pansements pour réduire le gonflement, la rougeur et les démangeaisons. Parlez-lui en si vous pensez que votre bébé pourrait avoir besoin de ces produits